Test de la Bbox Miami : la promesse est-elle tenue ?

Désireux de conquérir des parts de marché dans le domaine du fixe, Bouygues Telecom a lancé il y a quelques mois deux offensives assez musclées. La première, une offre triple play (Internet, TV, Téléphone) pour moins de 20 euros par mois, et la seconde, une offre dite « premium » avec notamment une nouvelle box TV sous android appelée Bbox Miami.

Pour cette dernière la promesse est alléchante : une offre triple play avec les appels illimités vers les fixes et mobiles pour moins de 26 euros par mois là où les concurrents se trouvent plutôt entre 35 et 40 euros. Cette offre inaugure également une nouvelle Bbox TV avec Android embarqué. Selon Bouygues Telecom, on retrouve donc une interface simple, fluide et permettant de retrouver les applications Android directement sur sa TV. La Bbox Miami permet même d’utiliser la fonction Chromecast et donc de diffuser du contenu depuis son smartphone à la manière de la clé Google. La réalité est tout autre, entre déceptions et bugs récurrents, voici un bilan de l’utilisation de la Bbox Miami, presque un an après sa sortie.

bboxmiami

La Bbox Miami se présente donc sous la forme d’un tout petit boitier carré avec les connectiques USB, HDMI 1.4, carte SD, une sortie optique pour le son, une prise d’antenne TV et un tuner TNT HD. Premier reproche sur ce boitier, il n’y a pas d’afficheur qui permettrait d’avoir des informations comme le numéro de la chaine ou autre. A la place, on a le droit à 6 petites LED qui, suivant leur état indique des informations. Si vous voulez savoir ce qu’il en retourne il faut donc se rendre dans l’assistance et apprendre les différents scénarios possible, on a vu mieux. D’autant que ces LED sont tellement visibles qu’il faut se rapprocher du boitier pour les voir correctement. Autre point concernant ce boitier, il n’intègre pas de disque dur. Donc si vous souhaitez pouvoir enregistrer ou avoir accès au contrôle du direct c’est à l’utilisateur de rajouter une clé ou un disque dur USB voir une carte SD, dommage. Autre particularité, la Bbox Miami dispose d’un système de refroidissement passif, en clair il n’y a pas de ventilateur. Dans les faits c’est bien, ça ne fait pas de bruit mais forcément, ça chauffe ! Je vous laisse juste jeter un oeil sur le forum d’assistance pour vous rendre compte que cette remarque n’est pas anodine puisqu’elle amène forcément des problèmes en tout genre …

Passons maintenant à la mise en place. Branchement OK, démarrage OK, le logo Bbox Miami s’affiche avec une barre de progression et puis … plus rien ! Image noire et décodeur bloqué sur 4 LED fixes. Je décide d’attendre puis de redémarrer plusieurs fois le boitier mais rien n’y fait. J’ai donc dû initié une procédure de reset usine à l’aide du bouton et d’un cure-dent pour enfin retrouver un semblant de signal. Pour une première utilisation on a vu mieux. Passé ce désagrément on arrive donc sur l’interface qui se trouve être plutôt fluide. Je passe volontairement sur la configuration initiale (recherche des chaines …) et les éventuelles mises à jour disponibles. A noter tout de même que vous n’êtes pas obligé de disposer d’un compte Google pour utiliser la Bbox Miami. Il ne vous en sera demandé un uniquement si vous souhaitez par exemple télécharger des applications via le Google Play.

deezer_bbox

Des applications ? Parlons-en justement. Bouygues Telecom fait la promotion de sa Bbox Miami sur le fait qu’un certain nombres d’applications sont pré-installées (Youtube, Netflix, Chrome, Spotify …) mais également que vous avez un accès au Google Play pour télécharger les applications que vous désirez. Super ! Etant abonné Deezer je me lance dans une recherche et là, installation impossible car l’application n’est pas compatible. Pas de chance, je réessaye donc avec Allociné par exemple pour voir les bandes annonces de films … et là, même résultat : incompatible. Même chose avec Twitter ou Facebook. Vous l’aurez compris, dans les faits le nombre d’application que vous pourrez installer est très, très limité. Bon finalement pour Deezer c’est pas grave puisque la Bbox Miami est compatible Chromecast, je lance donc l’application Deezer sur mon smartphone Android (qui est bien sur connecté au même réseau que ma Bbox) et là, le fameux icône qui permet normalement d’envoyer le contenu sur le chromecast ne s’affiche pas, rien à faire. Je précise tout de même que j’ai à côté un chromecast connecté sur un autre téléviseur et que ça fonctionne parfaitement donc pas de problème côté smartphone ou autre …

iconne_chromecast

Finalement je décide de lancer l’application Youtube sur mon smartphone où cette fois ci l’icône chromecast s’affiche correctement. Je lance donc une vidéo et je vous le donne dans le mille, erreur 410, lecture impossible. Google Play très limité, fonction chromecast quasi-inutilisable, il n’y a à vrai dire qu’avec Netflix que je n’ai pas eu de soucis, si on met de côté le fait que l’application disponible sur la Bbox Miami est une ancienne version qui pose bien entendu la question du suivi et des mises à jour.

Je dispose d’une connection ADSL légèrement supérieure à 4,5 Mbits. J’ai donc accès aux chaines de télévision en définition standard, le débit nécessaire pour la HD étant de minimum de 6 Mbits. A ce titre, il faut savoir que chez Bouygues Telecom si votre débit est inférieur à 4,5 Mbits, vous ne disposerez que de 70 chaines de télévision (contre plus de 160 à la base). Outre le fait qu’ils se gardent bien de vous le dire avant la souscription, je n’arrive pas à comprendre cette limitation. Avec le même débit, chez free je disposais de l’ensemble des chaines en SD et pas d’un service bridé. N’étant pas spécialement féru de télévision ce n’est pas très handicapant pour moi, je ne la regarde que très peu et principalement des programmes en replay. Justement, en parlant de replay, j’ai rapidement voulu tester la fonctionnalité avant de me retrouver avec ce message surréaliste : Aïe ! Votre débit ne vous permet pas d’accéder aux vidéos en Replay de cette chaîne. Oui oui vous avez bien lu, à l’heure où j’écris ces lignes je ne peux accéder qu’aux replay de TF1 et M6. Pour tous les autres circulez y’a rien à voir. Je rencontre aussi le même message en voulant utiliser l’application Canal+ à la demande, impossible car débit insuffisant. De même, moi qui est fan de NBA je n’ai pas accès au bouquet Bein Sports par exemple. Alors pourquoi ceux là et pas les autres ça reste un mystère. Pourquoi un service limité à ce point ? Pourquoi ne pas en informer le futur client avant la souscription ? C’est une vraie déception.

bboxerrMise à jour : Après avoir demandé un basculement vers l’offre triple play « classique » avec IPTV (ou multicast), j’ai récupéré l’ensemble des services TV en définition standard. Il est juste malheureux de devoir effectuer cette démarche supplémentaire d’autant que la ligne était éligible dès le départ.

La Bbox Miami est donc une box TV sous Android 4.2 avec une surcouche logicielle développée pour l’utilisation sur un téléviseur. Si la navigation est fluide, l’ergonomie n’est selon moi pas satisfaisante. Il y a beaucoup de fonctionnalités  mélangés entre la surcouche Bouygues Telecom et les menus classiques Android. Et c’est pour moi le vrai problème de cette box, plutôt que d’avoir choisi le système Android TV dédié aux usages liés à la télévision (comme c’est le cas pour la freebox mini 4K par exemple) Bouygues Telecom a fait le choix de nous fournir une box hybride, une sorte d’énorme tablette qu’on utilise à l’aide d’une télécommande. Dans les faits on est donc souvent face à des bugs, plantages avec obligation de redémarrer le boitier.

Côté multimédia, je dispose dans mon réseau local d’un disque dur réseau (NAS) qui me permet d’accéder à tous mes contenus multimédias sur l’ensemble de mes périphériques connectés au réseau. La Bbox Miami dispose d’un menu « Media Center » qui me permet bien d’accéder à mon NAS via le DLNA. Mais là encore ça coince, alors que je n’ai eu aucun problème pour lire les photos, j’ai tenté de lire plusieurs types de fichiers vidéos avec à chaque fois l’erreur suivante :

bbox_error

Tout n’est pas à jeter pour autant, l’application Bbox Miami par exemple qui permet de transformer son smartphone en télécommande de luxe pour la box fonctionne parfaitement. Mais surtout, Bouygues Telecom a dors et déjà communiqué sur l’arrivée  d’Android TV (Android 5 Lollipop) prochainement sur la Bbox Miami. Actuellement en version beta jusqu’au mois de Janvier, cette nouvelle version aura notamment les nouveautés suivantes :

  • l’interface Google sera accessible via une touche sur votre télécommande, avec la liste de toutes vos applications en plein écran
  • le nombre d’applications augmente : Redbull TV, TED, autres jeux…
  • la technologie Google Cast (techno utilisée par la Chromecast) sera entièrement supportée, permettant d’utiliser toutes les applications dites « castables »
  • la recherche vocale sera plus évoluée, avec l’interprétation des commandes vocales à la manière du OK Google

Miami-LollipopConclusion : Vous l’aurez compris en lisant cet article, la Bbox Miami de Bouygues Telecom ne m’a pas convaincue. Si la promesse initiale est bonne, la réalité est beaucoup moins glorieuse. Entre fonctionnalités simplement inutilisables et services bridés, il y a de quoi être déçu. En relativisant on peut se dire que cette Bbox n’est disponible que depuis moins d’un an et tous les fournisseurs / constructeurs ont dû essuyer les plâtres des premiers mois de commercialisation de leurs nouvelles offres. Orange pour ne citer que lui est d’ailleurs touché par des plaintes de clients multiplié par 2 avec notamment une qualité de décodeur TV exécrable. La Bbox Miami ne déroge donc pas à la règle, espérons que les futurs mises à jour et en particulier l’arrivée prochaine d’Android TV corrige le maximum de points développés dans cet article.

Points positifsPoints négatifs
Le tarif de 25,99 euros / moisPas de disque dur intégré
La petite taille de la box TVGoogle Play Store trop limité
L'interface fluide et agréable à l'usageFonction Chromecast quasi-inutilisable
Possibilité de connexion en Wifi (mais bridé)Ergonomie maladroite sur certains points
Application Bbox Miami compagnon Offre TV trop limité en fonction du débit (streaming)
Android TV (Lollipop) à venirProblème de compatibilité multimédia
Pas de ventilateur = pas de bruitPas de ventilateur = ça chauffe !

A titre informatif, ce test a été effectué avec une Bbox Miami en version Android 4.2.2 et Firmware 1.01.075.5. A noter que j’ai comparé à plusieurs reprises l’offre Bbox à celle de free. Non pas que j’ai des actions chez eux, c’est surtout qu’il s’agit de la précédente offre sur la même ligne support donc il est facile pour moi de les comparer.

En savoir plus sur le mode de réception TV chez Bouygues Telecom.

4 commentaires sur « Test de la Bbox Miami : la promesse est-elle tenue ? »

  • Bonjour, je souhaite changer de FAI, et j’hésite entre rester chez free et prendre la mini 4k à 29.99€/mois ou aller chez bouygue et prendre la bbox miami à 25.99€/mois, le point principal pour moi est le débit et le coût. Ma question est la suivante, laquelle est la meilleur et qui a le meilleur débit ? Je suis de Châtellerault, voilà je vous l’indique afin que vous connaissez l’endroit pour le débit.

    Je vous remercie d’avance pour votre réponse

    • Bonjour,
      Le débit dépend des caractéristiques techniques de la ligne. Je ne peux pas savoir si vous aurez plus de débit chez Bouygues le plus simple reste de prendre contact avec eux.

  • La bbox miami, cest de la merde! Jean pierre coffes doit se retoutne dans sa tombe le pauvre. Voici mes raisons:
    Les films du disque dur ne fonctionne pas même en .avi
    Télécommande pourris si on met la main devant sa marche plus.
    Interface nul compliqué.
    Wifi mauvais. Voir inexistant.
    Pas de plugs, cpl, fournit. La commerciale ces bien retenu de me le dire au moment du démarchage !
    Pas de disque dur.
    Télévision a peine bien.
    Service après-vente pourris. Personnelle de la hotline incompétent.
    Conclusion pas chère mais on as de la merde. Ils ont rogner sur tout.
    Très bon commerciaux, C’est tout. Conclusion je retourne chez free après 4 mois avec la BBox. Je paye 12€ plus chère mais la on as le summum.
    FUYEEEEEEZZZZZ !!!

  • Bof bof bof pas terrible du tout. Beaucoup trop de bugs nécessitant de relancer la box, fonction chromecast très instable, vraiment très mécontent. A l’issue de l’engagement je ne renouvellerai pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *