Dossier : j’ai testé l’offre de Netflix en France

Vous avez sans doute déjà entendu parlé de Netflix, le service de streaming de séries / films par abonnement. Fondé en 1997 et longtemps exclusif au territoire américain, le succès du service n’est aujourd’hui plus à démontrer allant même jusqu’à concurrencer sérieusement la télévision classique outre atlantique. En effet, Netflix se targue d’avoir près de 42 millions d’abonnés aux Etats-Unis pour plus de 60 millions dans le monde entier. Depuis 2010, Netflix se développe à l’international avec en Septembre 2014 une disponibilité pour la France venant directement concurrencer CanalPlay, du groupe Canal +.

Le principe est simple : à la manière d’un Deezer ou Spotify, l’abonné paye une somme aux alentours de 10 euros par mois pour accéder à des milliers de séries et de films en illimité.

netflix_tarifs

Netflix a une première particularité, le catalogue n’est pas accessible officiellement publiquement contrairement à son concurrent direct. Il faut donc s’inscrire et bénéficier du premier mois gratuit pour le avoir accès au catalogue même si des sites internet permettent de le consulter sans inscription (exemple). L’inscription justement se déroule en quelques étapes très simples, on rentre ses informations de facturation puis on arrive sur la gestions des profils. En effet, un compte Netflix vous permet de créer différents profils afin de bénéficier de personnalisations par personne. Après quelques instants on arrive enfin sur le fameux catalogue.

A première vue, l’interface est très jolie, fluide et agréable à utiliser. On sent que l’ergonomie a été réellement travaillée. Netflix vous propose donc en tête les propositions en fonction de vos goûts, les nouveautés mais également un classement du contenu par genre et bien entendu un module de recherche. Lorsqu’on sélectionne un contenu, une description s’affiche avec les avis des spectateurs ainsi que la possibilité, s’il s’agit d’une série de sélectionner la saison et l’épisode avant de lancer la lecture. Celle-ci se déroule directement dans le navigateur internet, on peut également l’envoyer vers un Chromecast par exemple. A noter que selon le contenu il vous sera possible de sélectionner la version française ou originale ainsi que les sous-titres.

netflix_interface2

Netflix a l’énorme avantage d’être accessible de presque partout : Ordinateur, smartphone, tablette, TV connectée, console de jeux, box internet … C’est une réelle force du service d’être proposé sur tant de supports en si peu de temps. D’ailleurs, sachez qu’il est possible de commencer la lecture d’un contenu sur un appareil puis de la reprendre au même endroit sur un autre. On regrette cependant qu’il n’y ai pas de mode permettant de pré-charger un contenu afin d’y accéder hors connexion. On aurait également aimé avoir accès aux bandes annonces des films avant de les visualiser, impossible pour le moment. Un point à signaler que j’ai trouvé absolument génial cette fois ci est la partie intitulée « Kids » qui comme son nom l’indique regroupe tout le contenu dédié aux enfants. On trouve ainsi des productions Disney mais aussi les Pokémon, Oui-Oui, Violetta, Tintin, Les Lapins Crétins …

netflix_kids

Mais alors la question que tout le monde se pose est que vaut le catalogue de Netflix ? Déjà il faut bien prendre en compte que ce service est principalement axé sur les séries. Bien sûr il y a des films mais les séries notamment produites par Netflix sont largement mises en avant. Concernant les autres séries, le contenu est très fourni bien qu’on se retrouve souvent avec une voir deux saisons de retard sur la diffusion aux Etats-Unis.

Côté long métrage, la déception est bien présente. La faute à Netflix ? Pas vraiment, il faut plutôt pointer du doigt la chronologie des médias français qui impose un délai de 36 mois (oui oui 3 longues années…) avant qu’un film diffusé au cinéma ne puisse être disponible sur ce type de service. Concrètement à l’heure ou j’écris ces lignes, les films datant d’après 2010 sont très rares pour pas dire inexistants. Vous l’aurez compris, tant que la chronologie des médias n’évoluera pas, Netflix et consorts ne pourrons jamais avoir le même succès qu’aux Etats-Unis et ce n’est   à mon sens pas comme ça que le piratage diminuera. A titre de comparaison, le délai entre la sortie d’un film en salle de cinéma et la mise à disposition sur Netflix aux Etats-unis se situe entre 5 et 6 mois …

netflix_interface3

Pour conclure je dirai que le service est excellent, on voit que la formule est maintenant rodée et les différentes offres, à partir de 7,99 euros par mois sont alléchantes. Malheureusement, la pauvreté du catalogue pourra rebuter pas mal de cinéphiles surtout adeptes de nouveautés. Le gros point fort de Netflix se situe dans les séries et notamment les créations originales telles que Orange Is The New Black, Sense 8 ou encore Daredevil. Celles-ci sont assez nombreuses et sont repérables via un petit badge Netflix Original. Dans tous les cas, pour vous faire une idée le plus simple reste encore de tester, avec un mois gratuit vous ne prenez pas de risques à condition de bien annuler l’abonnement à la fin de la période si vous n’êtes pas intéressé.

PourContre
Ergonomie sans faille, interface claire et agréableCatalogue pauvre en films
Gestion des profils et des recommandationsPas de mode hors connexion
Univers "Kids" absolument génial
Séries originales Netflix

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *